Cinémania - le cinéma dans tous ses états

Forum sur le cinéma et son univers.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Starship Troopers

Aller en bas 
AuteurMessage
Luther

avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 15/12/2008
Age : 26

MessageSujet: Starship Troopers   Ven 26 Déc - 1:59



Un film de Paul Verhoeven.
Avec Casper van Dien, Denise Richards, Dina Meyer, Jake Busey, Emil Steinberger, Michael Ironside...
Musique de Basil Poledouris.
Scénario de Edward Neumeierd d'après "Etoiles, garde-à-vous !" de Robert A. Heinlein.
Produit par John Davison et Alan Marshall.
Distribution : Touchstone Pictures et TriStar Pictures.
Sorti le 4 novembre 1997.

Synopsis : Au 25ème siècle, un unique Etat militaire, La Fédération, domine la Terre et son empire galactique. Le service militaire est obligatoire pour devenir Citoyen ; trois lycéens, Johnny Rico, Carmen Ibanez et Carl Jenkins, entrent donc dans trois corps différents de l’armée. C’est alors que les parasites anéantissent Buenos Aires en expédiant une météorite sur la ville. La guerre se déclenche. Nos trois héros sont expédiés au combat...

Bande annonce : (VO sans sous-titres, pas très bonne qualité.)


Note : 18/20
5 étoiles sur 5 : *****

D’après ce que j’ai entendu dire autour de moi, Starship Troopers 2 a été un véritable navet, et le troisième est davantage dans la patte du premier, dans une moindre mesure ; mais ces avis pas très flatteurs sur ces deux volets de la trilogie ne doivent surtout, surtout, pas vous empêcher de voir « Starship Troopers », le premier, le seul, l’unique, l’un des films de science-fiction les plus grinçants et les plus intelligents depuis la naissance du genre.
Le scénario, basique et en tous points semblable à celui d’une quelconque série B, est le meilleur moyen d’accumuler des dizaines de situations toutes plus génialement ironiques les unes que les autres : nos braves héros – tous typés aryens, vous pourrez le noter avec aisance – sont de bons militaires, courageux et prêts à mourir pour leur Fédération. Le simple fait que le service militaire soit obligatoire pour obtenir le droit de vote et ainsi faire carrière dans la politique suffit à embrigader la quasi-totalité des personnages – exceptée la famille de Johnny Rico, qui ne tarde pas à disparaître aussi bien de l’histoire que de la mémoire des personnages. Et tous nos chers héros courageux, virils et motivés par des spots télés qui apparaissent régulièrement tout au long du film et qui sont un véritable régal de moquerie et de charge pure et simple contre l’utilisation moderne de la télévision, vont bien évidemment se rendre la fleur au fusil en direction des planètes d’origine des parasites, prêts à dessouder de l’arachnide à n’en plus finir…
Ces spots télévisés dont je vous parle sont l’un des ressorts du film, et l’une des attaques les plus acides contre aussi bien les régimes fascistes que nos sociétés occidentales qui nous exhortent au chauvinisme, plus particulièrement aux Etats-Unis – principale cible du film ; le début du film est d’ailleurs une de ces annonces pour l’armée de la Fédération, avec une moquerie d’une intensité rare : une grande troupe de fantassins, hommes et femmes, nous affirme avec un grand sourire qu’ils sont « prêts à se battre ». Sort alors des rangs un gamin qui se déclare lui aussi « prêt à se battre » : les soldats éclatent alors tous d’un rire viril, franc, courageux, tout en restant amical et bon. L’embrigadement de la jeunesse en prenant les vaillants militaires comme exemple de modèle de vie est omniprésent, plus particulièrement par la suite, lorsque la guerre éclate. Nous est également présentée par ces spots qui sont censés être parfaitement sérieux, mais que le génie du réalisateur nous rend acides et comiques, la bêtise générale de tous ces politiques – ici des militaires : après la désastreuse première offensive, le président est remplacé par un autre officier supérieur qui se contente d’appliquer exactement la même tactique que précédemment, mais en changeant les termes et en publiant des « études scientifiques » qui doivent aider les soldats à vaincre les parasites. On rit beaucoup en voyant tout cela, mais la ressemblance avec des évènements réels est trop criante pour que l’on y réfléchisse pas.
L’histoire en elle-même, dans le déroulement, prend aussi tout à la dérision pure et simple, avec une efficacité rare car elle parvient à conserver une allure de série B – voire C – tout en faisant à la fois mourir de rire et réfléchir le spectateur. La bêtise des dialogues, la stupidité profonde des personnages, l’opposition totale entre l’apparente horreur de la situation et la réaction qu’elle provoque – le rire du spectateur incapable de se retenir devant pareilles idioties montrées comme sérieuses – est particulièrement forte dans les scènes de combat, faites avec des effets spéciaux à l’ancienne, dans les paroles des personnages et les costumes eux-mêmes : les fusils des soldats doivent peser au moins cinquante kilos, avec un calibre de mitrailleuse lourde, et capables de projeter des grenades atomiques sur l’ennemi – grenades atomiques qui ne démolissent que les arachnides ; les officiers supérieurs portent des uniformes de S.S et pensent comme tel, en envoyant les fantassins à la mort sans même réfléchir ; les types attrapés par les parasites se voient coupés en deux avec du sang bien rouge, des entrailles qui ressemblent à des merguez, et ça nous fait rire tant cela est montré de façon ridicule ; et enfin, les dialogues atteignent le sommet ultime de la connerie (désolé, mais là il n’y a pas d’autre mot) : « Mon Dieu, ils l’ont tué ! Qu’est-ce qu’on fait ? » -réflexion d’une dmi-seconde- « ON LES DEGOMME ! ». Et tous nos braves soldats embrigadés foncent au carnage sans une once de pensée. On en vient à hurler de rire devant les boucheries – les têtes qui volent, les types coupés en deux, les bonshommes qui rechargent une fois toutes les heures, le sang fluo des parasites, l’omniprésente bêtise des officiers comme des hommes de troupe. La parodie continue dans les morts de personnages principaux : la petite amie numéro 2 de Johnny meurt en dix minutes alors que tous les autres le font en une seconde, couverte de sang fluo vert et orange, en sortant un texte aussi spontané qu’un discours d’homme politique ; c’est à hurler de rire (et c’est pas parce que je suis psychopathe que je dis ça : voyez-le et vous réagirez comme moi, ou alors vous n’avez rien compris au film.)
Ce film est une charge d’une extraordinaire violence, camouflée par une ironie de tous les instants, contre les régimes fascistes et surtout contre la bêtise des intérêts patriotiques érigés en foi nationale, au point d’expédier des millions d’hommes à la mort. Rien n’est prit au sérieux, mais tout cache une signification profonde sur la société actuelle et le point auquel un embrigadement habile passant par un média surutilisé peut rendre les gens idiots et serviles ; les petites histoires d’amour qui se closent sur un happy end général dans lequel on oublie tous les types morts dans une embrassade collective sont aussi une grosse attaque contre les films de science-fiction en général, mais c’est bien un véritable film psychologique que nous livre Paul Verhoeven, camouflé sous un air de série B jubilatoire.
Pour résumer, c’est un film indispensable qui vous fera à la fois rire aux larmes et réfléchir ou débattre comme rarement production cinématographique l’aura fait.


Dernière édition par Luther le Dim 8 Fév - 2:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spielberg-Williams
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 27
Localisation : Antony (92)

MessageSujet: Re: Starship Troopers   Ven 26 Déc - 14:36

Je ne le connais pas... Mais je hais les films de série B... Celui là sera peut-être une exception?
Ca ne me dit rien quand même mais évitons les a-priori...^^
Tu es sûr que le film véhicule tant de messages que ça?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemania.forum-actif.net
Luther

avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 15/12/2008
Age : 26

MessageSujet: Re: Starship Troopers   Sam 27 Déc - 1:44

Mon cher S-W, peut-être me suis-je mal exprimé mais ce film n'est pas une série B ; il n'en a que l'allure, pour renforcer le côté ironique et se moquer des films de S-F au passage.
Et ne t'en fais pas pour ça, le message véhicule plus encore de message que je n'en décris. Je te sais intelligent et adepte de bon cinéma, aussi je suis sûr qu'en le voyant tu comprendras de quoi je parle (ou alors tu me décevras pas mal ^^).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spielberg-Williams
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 27
Localisation : Antony (92)

MessageSujet: Re: Starship Troopers   Sam 27 Déc - 12:22

Je te dirai ce que j'en pense si j'ai l'occasion de le voir... (merci pour le compliment^^).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemania.forum-actif.net
CokieForever
Admin
avatar

Messages : 249
Date d'inscription : 03/07/2008
Age : 27
Localisation : N'importe où

MessageSujet: Re: Starship Troopers   Dim 28 Déc - 19:12

Mouéééé ça me parait étrange ton histoire xD
Je me pose la même question que S-W... avec un commentaire en plus : c'est facile de raconter plein plein plein de choses et ensuite de dire "si vous ne le voyez pas vous n'avez rien compris / vous me décevez beaucoup" Wink
Le résultat bien sûr c'est que personne ne contredit jamais personne et qu'on s'influence tous les uns les autres sans jamais avoir d'avis personnel -_-
Enfin je ne l'ai pas vu c'est peut-être vrai ^^ mais je le répète, ça me paraît étrange ^^

_________________
Cokie78 --- A quand le prochain film ?? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luther

avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 15/12/2008
Age : 26

MessageSujet: Re: Starship Troopers   Sam 10 Jan - 20:09

C'était pour plaisanter, Cokie ; les films, chacun a son avis dessus et je m'efforce de le respecter. C'est sûr que ça paraît étrange (même si pour résumer c'est un régime fasciste et futuriste qui envoie des centaines de gars à la mort sans qu'on sache pourquoi) mais la bande-annonce ne présente aucun des aspects satiriques du film, et je suis très mauvais pour rapporter des histoires... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spielberg-Williams
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 27
Localisation : Antony (92)

MessageSujet: Re: Starship Troopers   Sam 10 Jan - 20:31

Mais noooooooon Luther... Wink
Si je le vois promis je ne manquerai pas de te donner mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemania.forum-actif.net
Luther

avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 15/12/2008
Age : 26

MessageSujet: Re: Starship Troopers   Ven 13 Fév - 17:26

Voici les spots dont je vous ai parlé, et qui constitue - je pense - un parfait exemple de propagande moderne.

Spot de début, sur l'armée :



Puis sur la vie en général :



Ensuite, une fois Buenos Aires rasée et la guerre déclarée :



Voici la réaction de la Fédération une fois la première offensive - un désastre - achevée :



Je n'ai pas trouvé le dernier, mais voici à la place la chanson qui résume l'état d'esprit du film. Tiré du 3ème volet, interprétée par le Skymarshall Anoke, voici "It's a good day to die" !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeloo Dallas Multipass

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 29

MessageSujet: Re: Starship Troopers   Ven 25 Sep - 22:20

Ah Starship troopers, le film préféré de mes 10 ans (ça se dit ?)

Film que je n'ai pas revu depuis au moins 7 ans, et que j'aimerai bien reregardé, juste pour voir la tête du Barney de How I met your mother... ^^
Ce que je me souviens, c'est que l'histoire était vraiment pas mal, et plutôt bien traité, les effets spéciaux étaient excellents, et que le deuxième volet était tout moisi...
Je développerai peut être plus le jour où je le reverrai... (j'aurai peut être changé d'avis du coup...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fratpackandco.blogs.allocine.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Starship Troopers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Starship Troopers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Starship Troopers
» [Film] - Starship Troopers
» ARACHNID TANKER DU FILM STARSHIP TROOPERS
» Recherche Starship troopers figurines 28 mm
» Arachnid Tanker du film Starship Troopers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cinémania - le cinéma dans tous ses états :: AUTRES FILMS :: SF/ Fantastique-
Sauter vers: