Cinémania - le cinéma dans tous ses états

Forum sur le cinéma et son univers.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dogville, par Lars von Trier

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Styx

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 07/01/2009
Age : 27

MessageSujet: Dogville, par Lars von Trier   Ven 30 Jan - 15:18



Dogville

Un film de Lars von Trier, avec Nicole Kidman, Paul Bettany, Harriet Andersson, Lauren Bacall, ...
Musique : Vivaldi
Durée : 2h58
Sorti en : 2003
Origine : Danois, italien, suédois, français, norvégien, néerlandais, finlandais
Genre : Thriller / Drame


Synopsis
Dogville, une bourgade américaine parmi tant d'autres, située dans les Montagnes Rocheuses, à une époque où le rêve américain pousse encore nombre d'audacieux à tenter leur chance dans le Nouveau Monde. Le village compte une vingtaine d'habitants seulement, gens chaleureux formant une communauté paisible, à l'écart de la vie mouvementée des grandes villes. Tout le monde se connaît et s'apprécie ; à chacun ses qualités, ses petits défauts... somme toute, Dogville est un humble havre de tranquillité où nul ne manque vraiment de quoi que ce soit.
Mais une nuit, la quiétude de ce hameau se voit troublée par un évènement surprenant. Le jeune poète et aspirant écrivain du village, Tom
(Paul Bettany), entend des coups de feu résonner dans la vallée ; une jeune femme apparaît, poursuivie par des gangsters. Tom réussit à la sauver en la cachant dans la mine du village, et les bandits passent leur chemin... Désormais, la belle en détresse, prénommée Grace (Nicole Kidman) n'a nulle part où aller. Saisissant l'occasion de pousser ses concitoyens à un bel acte de charité morale, son sauveur et nouvel ami lui propose de rester à Dogville, se chargeant de convaincre les habitants - quelque peu inquiets à l'idée de protéger une inconnue pourchassée par des brigands. Finalement, tout s'arrange : la charmante Grace est accueillie au village, et pour mieux s'intégrer, prend une part active à la vie communautaire en accomplissant de petites tâches pour ses hôtes, qui en viennent bientôt à l'aimer comme un véritable ange de beauté et de gentillesse à mesure qu'elle arrange avec succès tous leurs menus problèmes...


Critique où les esprits attentifs décèleront une légère once de subjectivité :
Un chef-d'oeuvre, une révélation ! *_* Je l'ai vu il y a quelques mois déjà, et j'en ai savouré chaque minute du commencement à la fin... Plus qu'un film, c'est un conte moderne à la morale implacable, une savoureuse mise à nu des mécanismes à la fois les plus ordinaires et les plus terribles de l'âme humaine. Lars von Trier est un réalisateur très atypique, ses oeuvres sont pratiquement des expérimentations dans le domaine du 7ème Art - il suffit de voir la mise en scène unique de Dogville, au départ peut-être très déroutante, mais qui épouse pourtant à merveille le thème et lui confère même une puissance hors du commun. En 3 heures d'un huis clos qui s'ignore, von Trier nous fait goûter au vin le plus subtil et le plus riche qui soit, les doux arômes du début cédant place, avec une progression diaboliquement calculée, à des nuances aigre-douces, puis acides, épuisant la coupe jusqu'à la lie du grand et violent final, où le coeur du récit est brutalement dévoilé sous une forme qui a de quoi surprendre. Un mot : superbe ! \o/

La bande-annonce :
NON ! On ne regarde pas la bande-annonce de Dogville avant d'avoir vu Dogville, ça gâche la surprise, na ! XD Herm. Non vraiment ! =P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spielberg-Williams
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 27
Localisation : Antony (92)

MessageSujet: Re: Dogville, par Lars von Trier   Ven 30 Jan - 15:57

J'ai vu ce film il y a plusieurs années maintenant, alors je ne me souviens pas de tous les ressorts du scénario...
Je ne me souviens pas non plus d'une durée si importante!
En tout cas, un film qui m'a marqué par sa singularité! Je me rappelle m'être très facilement laissé prendre par le récit, même si la mise en scène (que l'on taira...) est très très déroutante! Comme tu dis, une véritable "expérimentation" cinématographique, qui vaut vraiment le détour!
D'après mes souvenirs, je ne le qualifierais pas de "chef d'oeuvre", mais à voir, indéniablement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemania.forum-actif.net
 
Dogville, par Lars von Trier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cinémania - le cinéma dans tous ses états :: AUTRES FILMS :: Drame-
Sauter vers: