Cinémania - le cinéma dans tous ses états

Forum sur le cinéma et son univers.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Seigneur des Anneaux: Le Retour du Roi.

Aller en bas 
AuteurMessage
Spielberg-Williams
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 27
Localisation : Antony (92)

MessageSujet: Le Seigneur des Anneaux: Le Retour du Roi.   Dim 1 Fév - 18:40



Un film de Peter Jackson.
Avec: Elijah Wood, Viggo Mortensen, Ian Mc Kellen, Liv Tyler, Sean Astin, Cate Blanchett, Orlando Bloom, John Rhys-Davies, Dominic Monaghan, Billy Boyd, Hugo Weaving, Andy Serkis, Bernard Hill, Miranda Otto, Karl Urban,David Wenham, Ian Holm, John Noble, Paul Norell, Bruce Hopkins, Thomas Robins...
Scénario: Peter Jackson, Frances Walsh, Philippa Boyens d'après le roman éponyme de J.R.R. Tolkien .
Musique: Howard Shore.
Production: Peter Jackson, Barrie M. Osborne, Tim Sanders et Fran Walsh.
Prod: New Line Cinema, Wingnut Films, The Saul Zaentz Company.
Chanson originale interprétée par Annie Lennox.
Distribution: Metropolitan Films.
Genre: Heroic-Fantasy.
Origine: Nouvelle-Zélande, Etats-Unis.
Durée: 3H20.
SORTI LE 17 DECEMBRE 2003 (en France).



Récompenses:
Oscar du meilleur film, meilleur réalisateur, meilleure musique, meilleure chanson, meilleure direction artistique, meilleur maquillage, meilleurs costumes, meilleurs effets spéciaux, meilleur scénario d'adaptation, meilleur montage & meilleur son.
Golden Globe du Meilleur film dramatique, du Meilleur réalisateur, de la Meilleure bande originale & celui de la Meilleure Chanson.


SYNOPSIS: Les armées de Sauron ont attaqué Minas Tirith, la capitale de Gondor. Jamais ce royaume autrefois puissant n'a eu autant besoin de son roi. Mais Aragorn trouvera-t-il en lui la volonté d'accomplir sa destinée ?
Tandis que Gandalf s'efforce de soutenir les forces brisées de Gondor, Théoden exhorte les guerriers de Rohan à se joindre au combat. Mais malgré leur courage et leur loyauté, les forces des Hommes ne sont pas de taille à lutter contre les innombrables légions d'ennemis qui s'abattent sur le royaume...
Chaque victoire se paye d'immenses sacrifices. Malgré ses pertes, la Communauté se jette dans la bataille pour la vie, ses membres faisant tout pour détourner l'attention de Sauron afin de donner à Frodon une chance d'accomplir sa quête.
Voyageant à travers les terres ennemies, ce dernier doit se reposer sur Sam et Gollum, tandis que l'Anneau continue de le tenter...


BANDE ANNONCE:




Note: 20/20. (21 c'est pas possible? Embarassed )
5 étoiles sur 5: *****

Conclusion d'une oeuvre littéraire et cinématographique, "Le Retour du Roi" s'imposait avant même sa sortie comme un film "évènement", attendu au détour. Peter Jackson n'avait pas le droit à l'erreur. Après 3 heures et 20 minutes de grand spectacle (et plus!) le constat s'impose: le réalisateur a mis au monde le nouveau chef d'oeuvre du 7e art! Après 3 heures et 20 minutes de batailles, de larmes, de décors époustouflants, de romance et de magie, on est pantelant. Bouche-bées. Les yeux brillent et les mains applaudissent avec frénésie. Le coeur bat la chamade. Le corps est saisi de tremblements. "Le Retour du Roi" est plus que le troisième et dernier volet d'une trilogie, plus que le blockbuster de fin d'année, plus que le film à grand spectacle qu'on pouvait attendre. Le jury des Oscars ne s'y est pas trompé en lui décernant 11 récompenses et en le faisant entrer dans la légende, au côté de "Ben Hur" et "Titanic", comme un des rares films (3 donc) à avoir cumulé autant de chevaliers dorés...
Fresque épique, peinture fantastique, "Le Retour du Roi" est le feu d'artifice final de ce que le Cinéma retiendra comme une des plus grandes sagas avec les étoiles d'un certain George Lucas...
Jackson ayant réussi à garder en retenue émotions et effets spéciaux sur certaines scènes des films précédents, il lâche désormais la bride et offre tout ce qu'il peut, sans pour autant servir une orgie d'effets-spéciaux et de larmoiements indigestes. Des acteurs plus impliqués, des décors davantage élaborés, des effets spéciaux encore plus impressionants... le film collectionne les superlatifs.
Mais sa force reste ancrée dans l'émotion intense qu'il dégage. Point d'orgue du film: la charge des Rohirrims. Une citadelle à flan de colline, une plaine qui grouille de soldats, et au sommet d'un plateau: une cavalerie de 6000 hommes. Des roulements de tambour, un orchestre symphonique qui va crescendo. Un roi qui encourage ses troupes: le texte de Tolkien conservé à la lettre et sublimé par la voix tonitruante de Bernard Hill. Travelling arrière de la caméra, en hauteur. Plan d'ensemble de l'armée équestre. La masse se met en marche... et notre coeur palpite! Un grand moment de cinéma pour tous ceux qui l'ont vécu dans une salle obscure!
Et ce n'est pas le seul... Le film en est parcouru!
Alors, certes, on pourra reprocher à Jackson de parfois surenchérir en batailles et en monstres,en y accordant beaucoup d'importance, ou encore de s'éterniser dans la scène finale des adieux, sur le quai crépusculaire des Havres Gris... Mais développer le côté sombre -voire glauque- du fantastique est plutôt bienvenu, en réponse alternative à un certain Harry Potter un peu trop fade dans ses aventures cinéma. Quant à la conclusion, on ne pourra lui reprocher de vouloir prolonger émotionnellement un tel moment de bonheur!
"Le Retour du Roi" s'impose comme le meilleur volet de la trilogie, et du même coup, comme un des meilleurs films de toute l'Histoire du Cinéma. Ou comment passer du statut de "film à la mode" à celui de "classique"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemania.forum-actif.net
 
Le Seigneur des Anneaux: Le Retour du Roi.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cinémania - le cinéma dans tous ses états :: AUTRES FILMS :: SF/ Fantastique-
Sauter vers: