Cinémania - le cinéma dans tous ses états

Forum sur le cinéma et son univers.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un poisson nommé Wanda

Aller en bas 
AuteurMessage
Luther

avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 15/12/2008
Age : 26

MessageSujet: Un poisson nommé Wanda   Mer 18 Fév - 1:47

Un poisson nommé Wanda


TRAILER:



Réalisateur : Charles Crichton
Scénario : Charles Crichton et John Cleese
Producteurs : Michael Shamberg, John Comfort, Steve Abbott et John Cleese.
Société de production : Metro-Goldwyn-Mayer
Musique : John Du Prez
Durée : 108 minutes.
Sorti en France le 26 Janvier 1989

Note : 17/20
5 étoiles sur 5 : *****

Synopsis : A Londres se réunissent quatre braqueurs décidés à s’emparer d’une fortune consistant en des diamants cachés dans une certaine banque : Georges (Tom Georgeson, très bon en vieux beau rusé), le cerveau de la bande ; Wanda (excellente Jamie Lee Curtis), sulfureuse petite amie dudit Georges ; Otto (merveilleux Kevin Kline qui a reçu un Oscar pour ce rôle interprété à la perfection), américain absolument abruti, ancien agent de la CIA, prétendu frère de Wanda, en réalité son amant ; et Ken (Michael Palin, parfait dans la peau de ce personnage totalement décalé), bègue, ami des animaux amoureux d’un poisson nommé Wanda et tueur en série de chiens – à l’insu de son plein gré. Le coup fonctionne, mais la présence d’un témoin gênant – une vieille dame irascible adorant ses Yorkshire au moins aussi détestables qu’elle – conduit Georges en garde-à-vue, en partie du fait d’Otto et Wanda qui dénoncent leur complice pour récupérer les diamants dont ils connaissent la cachette ; pas de chance, Georges les a déplacés et confie à Ken la clé du coffre qu’il devra lui rendre à sa libération – assurée grâce à son brillant avocat, Archie Leach (John Cleese, parfait et so british) dont la vie est rendue insupportable par son épouse égoïste et sa fille quémandeuse. Le plan mis en place par Wanda et Otto, dès lors, est simple : Wanda doit le séduire pour qu’il demande à Georges l’emplacement de la cachette aux diamants, afin qu’elle et Otto puissent les récupérer juste après le procès auquel Wanda doit assister en tant que témoin. De son côté, Ken cache la clé dans un petit coffre de son aquarium et se retrouve chargé d’éliminer la vieille dame tandis qu’Otto fait mine de le draguer pour lui faire dire ce qu’il sait…

Critique : Des histoires de braqueurs, on en a déjà eu à la pelle – Ocean’s eleven et consorts… - dans le cinéma moderne ; « Un poisson nommé Wanda », contrairement aux apparences, n’en est pas un. Le braquage et sa préparation – superbe caricature des films de gangsters – n’occupent que les dix premières minutes du film, tournées à fond de train avec force musique sautillante et bêtises d’Otto qui joue à Guillaume Tell avec l’un des employés. Le reste du film est une succession d’histoires de cœur tournées à la dérision tout en conservant un fond de sérieux, ce qui ne gâche vraiment rien : Wanda ne sort avec Otto que pour le butin, mais son but de séduire Archie tourne vite à l’obsession ; et comme nous savons qu’elle trahit aisément, on se demande jusqu’au bout si elle l’aime vraiment ou si elle va le tromper à la toute fin. De leur côté, les multiples tentatives du malheureux Ken pour assassiner la vieille dame – tellement insupportable qu’on ne peut pas blâmer Ken de vouloir accomplir sa mission – sont proprement hilarantes, tant elles sont surréalistes dans l’idée et dans la réalisation, sans parler du résultat… Le pauvre Archie, tiraillé entre Wanda qu’il aime et sa femme qu’il déteste tant elle lui rend l’existence impossible, est particulièrement émouvant – John Cleese est parfait dans ce rôle ; néanmoins le rôle emblématique de ce film, le personnage qui représente le paroxysme de la crétinerie, de la stupidité et qu’interprète Kevin Kline avec une conviction parfaite est bien celui d’Otto. Vous pensiez que quelqu’un de votre entourage, un personnage de roman ou de film était un idiot ? Après avoir vu Otto, vous ne le pourrez plus.
Ce délicieux crétin lecteur de Nietzsche, amateur d’arts martiaux orientaux, de méditations diverses et variées et de philosophie avancée – convaincu qu’Aristote est belge et que la théorie de la relativité est une règle de grammaire, entre autres – possède un charisme d’idiotie proprement époustouflant. Se reniflant, à l’occasion, les aisselles pour prouver sa virilité, il s’avère totalement incapable de proposer une idée viable, met un pistolet sous le nez d’Archie pour s’excuser auprès de lui – après l’avoir pendu par les pieds à une fenêtre pour obtenir des excuses, menant le plan pour récupérer les diamants à l’autodestruction aussi sûrement que le Titanic à son iceberg – et « torture » Ken en dévorant sa centaine de poissons d’aquarium un par un et sous ses yeux… Un grand moment d’hilarité nerveuse tant c’est immonde…
Cependant, ne vous méprenez pas : les autres personnages s’en tirent très bien sans lui. Ken voulant expliquer à Archie où se trouve la cachette des diamants avec son problème de bégaiement chronique, Archie cambriolant sa propre maison en prenant un malin plaisir à fracasser ses bibelots pour retrouver le médaillon qu’a perdu Wanda en venant chez lui, qu’a trouvé son épouse et qui contient la clé menant aux diamants, Wanda résolvant le problème de bégaiement de Ken pour le faire parler d’un baiser… Une concentration de gags hilarants qui ne laissent à nos zygomatiques – et nos chères entrailles mises à rude épreuve – que peu de répit. Et même si de temps à autre, le film descend en dessous de la ceinture, ça reste assez limité et prétexte à de nouveaux gags qui, bien que moins amusants que les autres, sont tout de même bien amusants.
En clair, « Un poisson nommé Wanda », c’est une comédie totalement décalée, digne des Monty Python, et c’est pour ça qu’on adore nos chers sujets de sa Gracieuse Majesté : pour cet humour si particulier qui est le leur et qui nous fait nous plier en quatre – voire en six – devant ce poisson non identifié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spielberg-Williams
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 27
Localisation : Antony (92)

MessageSujet: Re: Un poisson nommé Wanda   Mer 18 Fév - 12:01

Ca fait très très longtemps que j'ai vu ce film, et j'en garde un excellent souvenir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemania.forum-actif.net
Spielberg-Williams
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 27
Localisation : Antony (92)

MessageSujet: Re: Un poisson nommé Wanda   Dim 3 Jan - 20:25

Le film est diffusé ce soir sur W9. Je vais en profiter pour le revoir. Je donnerai mon avis.

Luther a écrit:

En clair, « Un poisson nommé Wanda », c’est une comédie totalement décalée, digne des Monty Python, et c’est pour ça qu’on adore nos chers sujets de sa Gracieuse Majesté : pour cet humour si particulier qui est le leur et qui nous fait nous plier en quatre – voire en six – devant ce poisson non identifié.

Ta critique est agréable d'ailleurs, bravo!
Je la relirai après avoir vu le film! Wink

Quant à la comparaison aux Monthy Python, elle est d'autant plus correcte puisque deux des rôles principaux sont tenus par des membres des Monty Python : Michael Palin et John Cleese.


Dernière édition par Spielberg-Williams le Dim 3 Jan - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemania.forum-actif.net
Dandy Kaine

avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 30
Localisation : Ploemel

MessageSujet: Re: Un poisson nommé Wanda   Dim 3 Jan - 21:03

De ce que je m'en rapelle, j'en garde un bon souvenir mais ce soir il y a un pont trop loin avec casting 4 étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spielberg-Williams
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 27
Localisation : Antony (92)

MessageSujet: Re: Un poisson nommé Wanda   Mar 5 Jan - 12:50

Note: 17/20
5 étoiles sur 5: *****

J'emboite le pas à Luther sans hésiter pour dire haut et fort que cette comédie est tout bonnement géniale!
Luther a presque tout dit... Razz
Des gags hilarants, des personnages hauts en couleurs et extrêmement soignés, un scénario abracadabrantesque qui vous captive de bout en bout, une réalisation virtuose...
Certaines scènes frôlent le culte!
Personnellement, j'ai littéralement explosé de rire lors de l'ultime tentative de Ken pour éliminer la vieille dame... Razz
L'interprétation est sans faille. L'humour british est vraiment fantastique!
Des comédies aussi jouissives sont assez rares alors ne ratez pas ce petit bijou!
C'est grotesque, barré, loufoque.... mais redoutablement efficace!
A voir et à revoir.

A noter que la VF est excellente!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemania.forum-actif.net
Luther

avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 15/12/2008
Age : 26

MessageSujet: Re: Un poisson nommé Wanda   Mar 5 Jan - 13:18

Mouhahaha ça fait vraiment partie du meilleur du film ces scènes là ^^

Mais bon... "Aristote n'était pas un savant belge", c'est pas mal non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un poisson nommé Wanda   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un poisson nommé Wanda
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cinémania - le cinéma dans tous ses états :: AUTRES FILMS :: Comédie/Comédie dramatique-
Sauter vers: