Cinémania - le cinéma dans tous ses états

Forum sur le cinéma et son univers.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alice In Wonderland

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
jfby

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Alice In Wonderland   Ven 15 Jan - 9:32

Ben perso je dis respect à une BO qui contient du Robert Smith, Franz Ferdinand et Motion City Soundtrack tongue (entre autre)
(Bon un peu moins pour Tokyo Hotel mais c'est pour ça qu'on peut passer une chanson mdrr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spielberg-Williams
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 27
Localisation : Antony (92)

MessageSujet: Re: Alice In Wonderland   Jeu 11 Fév - 14:39

De nouvelles photos, des concept-arts...
La galerie autour du film proposée par le forum s'agrandit... tandis que le 7 avril se rapproche à grands pas...
(Images obtenues grâce à Première.fr)






[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemania.forum-actif.net
Spielberg-Williams
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 27
Localisation : Antony (92)

MessageSujet: Re: Alice In Wonderland   Jeu 11 Fév - 17:04

A NOTER: la sortie du film a été avancée au 24 Mars 2010!!!! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Pour info, contrairement à "AVATAR" de James Cameron, le film de Burton n'a pas été tourné en 3D. Il a été tourné en 2D de façon classique. Le motion-capture et autres techniques sont tout de même utilisées. Le film sortira en 3D dans les salles équipées mais il n'a donc pas été conçu dès l'origine comme tel.

De nouvelles images grâce à la galerie du site officiel français et à allociné:

















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemania.forum-actif.net
Spielberg-Williams
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 27
Localisation : Antony (92)

MessageSujet: Re: Alice In Wonderland   Mar 23 Fév - 13:54

Un nouvel extrait du film:



Pour info, la galerie parisienne Arludik (12/14 rue Saint Louis dans le 4e arrondissement) accueillera une expo sur le film du 5 mars au 17 avril. "Au programme : plus de 60 dessins et peintures des character-designers Bobby Chiu et Kei Acedera, dont certains pourront être achetés par les visiteurs !" (dixit Allociné).
A vos agendas! Very Happy



"À l’occasion de la sortie au cinéma le 24 mars 2010
du film de Tim Burton"Alice au pays des merveilles "

la galerie Arludik est heureuse de proposer une exposition des dessins originaux de production, réalisés par les artistes sélectionnés par Tim Burton lui même pour définir l’univers graphique et artistique du film.

Bobby Chiu et Kei Acedera exposeront leurs dessins d’études, aquarelles et crayonnés originaux, ainsi que les peintures numériques finalisées qui ont servi de base à la direction artistique du film,complétées par les oeuvres numériques de Michael Kutsche.

De façon particulièrement exceptionnelle Bobby Chiu
et Kei Acedera proposeront aux amateurs d’art
et aux collectionneurs qui rêvent d’ acquérir une de leurs oeuvres, une série de dessins, aquarelles et peintures originales réalisés
en hommage à " Alice aux pays des Merveilles ",
tout spécialement pour la galerie Arludik.

Plus de 60 dessins ou peintures seront ainsi exposés
du 4 mars au 17 avril, permettant de découvrir l’immense talent des artistes qui ont entouré
Tim Burton pour la réalisation de
son nouveau chef d'œuvre."


Site officiel de Arludik: http://www.arludik.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemania.forum-actif.net
Spielberg-Williams
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 27
Localisation : Antony (92)

MessageSujet: Re: Alice In Wonderland   Dim 7 Mar - 19:57

J'ai visité cette petite expo bien courte mais bien sympathique! Je recommande! Wink
Hâte de voir le film de Burton... Et pour prolonger l'impatience et la magie autour du film, rendez-vous dans BOF, où vous pourrez écouter le "Alice's Theme" signé Danny Elfman. Un régal! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemania.forum-actif.net
Spielberg-Williams
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 27
Localisation : Antony (92)

MessageSujet: Re: Alice In Wonderland   Mar 9 Mar - 13:55

J'ai hâte de voir le film et en même temps j'ai peur d'être déçu...
Les premières critiques sont assez mitigées... Certains sont enthousiasmés (sans crier au génie non plus) et pas mal sont déçus. Burton aurait tout donné au niveau visuel avec des décors et costumes renversants mais aurait sacrifié l'histoire qui tiendrait en 5 lignes... Beaucoup reprochent au réalisateur d'avoir assaisonné le mythe de Lewis Caroll à la sauce heroic fantasy pour ados façon Narnia... Suspect J'avoue que ce reproche récurent me fait TRES peur... Razz
On verra...

Une nouvelle image renversante en attendant:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemania.forum-actif.net
TarantinoPhoenix
Admin
avatar

Messages : 624
Date d'inscription : 07/12/2008
Age : 26

MessageSujet: Re: Alice In Wonderland   Mer 10 Mar - 9:40

J'ai lu que le film est le plus gros démarrage de tous les temps aux Etats Unis (deux fois mieux que Avatar pour le premier jour), pour un film qui n'est pas une suite !
En effet, ces arguments me font très peur aussi pale

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spielberg-Williams
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 27
Localisation : Antony (92)

MessageSujet: Re: Alice In Wonderland   Jeu 11 Mar - 20:33

La 3D du film est parait-il assez laide et décrédibilise le film. Le voir en 2D n'est donc peut-être pas si rétrograde... Razz
Pour le reste, beaucoup de critiques avouent être conquises par la beauté du film mais regrettent que Disney ait pris trois fois moins de risques avec ce film qu'avec son long métrage d'il y a 60 ans... Edulcoré dans sa deuxième moitié avec une intrigue bien lisse et gentillette: un reproche plus que récurent!
Le casting est salué dans la majorité des avis disponibles et l'ambiance du film est plutôt applaudie.
Pour le reste... rien ne vaut son avis. RDV dans les salles le 24 mars! Il me tarde de voir ce film... Very Happy

2 nouvelles images pour faire patienter:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemania.forum-actif.net
Spielberg-Williams
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 27
Localisation : Antony (92)

MessageSujet: Re: Alice In Wonderland   Dim 14 Mar - 13:18

Alice face au Chapelier Fou...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemania.forum-actif.net
Spielberg-Williams
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 27
Localisation : Antony (92)

MessageSujet: Re: Alice In Wonderland   Mar 16 Mar - 12:19

4 nouvelles images obtenues grâce à IMDB.
Et l'impatience monte...^^







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemania.forum-actif.net
TarantinoPhoenix
Admin
avatar

Messages : 624
Date d'inscription : 07/12/2008
Age : 26

MessageSujet: Re: Alice In Wonderland   Mar 16 Mar - 21:44

C'est très Burtonien.
J'aime, j'aime, j'aime !

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jfby

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Alice In Wonderland   Mer 17 Mar - 0:02

Les images donnent très envie de voir le film. Merci !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spielberg-Williams
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 27
Localisation : Antony (92)

MessageSujet: Re: Alice In Wonderland   Mer 17 Mar - 0:08

Voici une vidéo avec quelques interviews du casting, de l'équipe technique,etc... et une tonne de nouvelles images!
https://www.youtube.com/watch?v=4WbhCUX1g5I
Néanmoins, attention à ceux qui veulent garder un peu la surprise et éviter d'en voir trop... Cette vidéo n'est pas faite pour vous...
Sinon, elle donne TRES envie de voir le film... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemania.forum-actif.net
Spielberg-Williams
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 27
Localisation : Antony (92)

MessageSujet: Re: Alice In Wonderland   Jeu 18 Mar - 23:08

Le Caterpillar-Chenillon.....d'un peu plus près. Razz
En VO, c'est Alan Rickman qui double le personnage...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemania.forum-actif.net
Spielberg-Williams
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 27
Localisation : Antony (92)

MessageSujet: Re: Alice In Wonderland   Ven 19 Mar - 23:53

Imaginez "Mars Attacks!" sans son cultissime générique d'ouverture à grand renfort de soucoupes volantes... Imaginez "Charlie et la Chocolaterie" sans la formidable visite de l'usine et le processus de fabrication du chocolat, accompagné par l'orchestre tonitruant de Danny Elfman... Bref, imaginez un film de Tim Burton sans un superbe générique d'ouverture... Impossible me direz-vous...
Et pourtant, malgré la présence sur la BO du film, d'un superbe "Alice's Theme" qui laissait entrevoir un des plus beaux génériques de l'Histoire, il semblerait que le nouveau Burton... soit dénué de tout générique d'ouverture si ce n'est le classique "Walt Disney Pictures presents" suivi du titre du film.
affraid affraid
C'est toute une partie de la magie du 7e art qui s'envole...
Un détail, certes. Mais dans un film de Burton, un détail crucial.
Je suis déçu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemania.forum-actif.net
Spielberg-Williams
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 27
Localisation : Antony (92)

MessageSujet: Re: Alice In Wonderland   Lun 29 Mar - 20:15

Note: 11/20
2 étoiles sur 5: **

L'univers absurde et fantastique de Lewis Caroll vu par Tim Burton... Cela avait de quoi laisser rêveur... Mon enthousiasme sans aucune limite à l'annonce de ce projet en témoigne... Certes, la présence de Disney m'inquiétait quelque peu, craignant que Burton ne dispose pas de la marge de manoeuvre nécessaire. Mais j'avais vite balayer cette crainte d'un revers de main, repensant au dessin animé dudit studio datant de 1951 et étant tout sauf conformiste.
Comme j'ai eu tord.
Bien sûr, je suis conscient de l'immense difficulté du projet de livrer une nouvelle vision d'un univers ayant déjà été exposé à travers différentes optiques. Mais le résultat est là... et le constat sans appel. Le projet aurait pû être beaucoup plus exploité... artistiquement parlant.
Disney est là et le côté "money money" de l'entreprise se fait beaucoup trop ressentir. Burton livre un film tous publics (voire parfois très sérieusement orienté jeune public), sans âme ni saveur réelle, formaté comme un blockbuster de bas étage.

Commençons par les points positifs: c'est relativement beau. "Relativement" parce que si dans l'ensemble le pays d'Underland regorge de trouvailles visuelles et de décors renversants (paysages mais aussi costumes et accessoires), les effets spéciaux, eux, laissent parfois à désirer... Le numérique ressort à certains moments de façon criante et la frontière avec le jeu vidéo se fait alors trop palpable. Le public devient peut-être trop exigeant en la matière... Mais force est de constater que techniquement parlant, "Alice" ne restera pas inoubliable...
Autre point positif: le traitement de deux personnages. Le Chapelier Fou tout d'abord, attachant et habité d'une folie nostalgique pleine de tristesse. Le côté "désespéré" du personnage est intéressant et Johnny Depp rend à merveille ce trait. Ensuite, la Reine Rouge, incarnée par une Helena Bonham-Carter qui a pris la grosse tête pour l'occasion... Une reine colérique, enfant rancunière et éternellement jalouse de sa soeurette. Un personnage au potentiel comique énorme qui est plutôt bien exploité.
Hélas, sorti de ces deux-là (plus le Lièvre de Mars), le reste de la galerie est assez décevant... Seules les deux muses de Burton (Depp l'acteur fétiche et Carter sa compagne) arrivent donc à tirer leur épingle du jeu. Transition vers les nombreux points négatifs...

A regretter en tout premier donc, le traitement accordé à une galerie de personnages pourtant riche: le Chat, le Lapin, le Loir, la chenille... et Alice elle-même! Rien de bien original dans la façon dont ils sont montrés, adoptant même des voix similaires... Alice est incarnée par une Mia Wasikowska correcte mais piégée dans un rôle d'une platitude infernale... Ce qui nous amène au reproche n°1 adressé au film: le scénario.
affraid
Aïe,aïe,aïe... Le parcours initiatique avec l'élu, l'épée magique et la créature démoniaque, c'est bien joli mais on connait par coeur... En trame de fond à la limite, mais alors que des intrigues secondaires soient brodées autour pour donner de l'épaisseur... Là, c'est d'une banalité affligeante avec des répliques et des situations prévisibles comme ça n'est pas parmis, voire ridicules (la palme va à l'affrontement final face au Jabberwocky... plus risible tu meurs! Notamment les dialogues...).
Disney a beau avoir lâché la franchise Narnia, les pontes du studio semblent vouloir la faire revivre à travers ce film...
Dire que la route est balisée est un euphémisme... La scénariste a fusionné les deux romans de Carroll ("Alice...." et "De l'autre côté du miroir") en y ajoutant quelques détails et surtout, en simplifiant l'ensemble et en lui ôtant toute sa poésie et sa logique absurde. Il en ressort un récit nian-nian, aux messages appuyés à coups de marteau (auto-détermination, passage à l'âge adulte...) qui ne rendent pas justice aux intentions de l'auteur... Encore une fois, l'animé de 1951 s'en sortait beaucoup mieux.
Il manque de l'absurdité, de la folie... Alors que Burton avait réussi dans "Charlie et la chocolaterie" a transcender le roman de Roald Dahl tout en restituant l'ambiance survoltée du support original, il se casse malheureusement les dents sur cette adaptation d'un mythe connu pour son incohérence. C'est donc le comble de se retrouver avec un film aussi manichéen et simpliste... Neutral

En bref, Burton signe un divertissement tout juste correct grâce à un imaginaire visuel incroyable mais qui ne suffit pas à masquer la main-mise commerciale de Disney sur cette énième adaptation pas vraiment utile de l'oeuvre de Caroll, ainsi qu'un scénario ultra balisé et presque insultant envers le public. Quelques bonnes séquences, quelques rires, un thème principal signé Elfman et vraiment fantastique mais pour le reste, ce film tant attendu laisse vraiment sur sa faim...
LA déception de l'année?
Le verdict à la fin de l'année, quand j'aurais vu un AUTRE film très attendu, dont on peut AUSSI craindre le pire du pire: la première partie des dernières aventures d'Harry Potter...


Dernière édition par Spielberg-Williams le Ven 2 Avr - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemania.forum-actif.net
MajorKeynes

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Alice In Wonderland   Mar 30 Mar - 16:23

Que dire de plus que notre bon vieil admin ? Alice au pays des merveilles est une déception (même si ça n'avait pas été Tim Burton, je pense que mon opinion n'aura pas changé...). Un film où la folie disparaît pour laisser un message des plus manichéens dans un monde bien trop manichéen. Même si la transcendance entre le monde réel et le monde imaginaire est plutôt bien fichu, elle restera la seule note de subtilité de tout le scénario. La folie qui habite les différents protagonistes est bien trop convenu pour l'être parfaitement. Vraiment dommage que Burton a essayé par tous les moyens de donner un rôle à Johnny Depp, en lui faisant endosser le rôle du Chapelier Fou (un personnage complètement secondaire, qui là est forécement obligé d'être développé dans le film pour ne pas user un acteur aussi fétiche pour rien). Le Chat est parfaitement réussi visuellement, mais son caractère est bien trop entendu (dès qu'on le voit, il sort de la scène afin d'éviter moult ennuis). Coup de coeur néanmoins pour la Reine Blanche, une véritable Barbie (seule elle et ses airs niais m'ont fait sourire). Son homologue carmin s'en tire aussi bien je dois dire, mais son potentiel pouvait être mieux exploité je pense.
Pour le reste, j'ai déjà vu des versions plus abracadabrantes et plus folles. Sans défendre le réalisateur plus que ça, je puis dire cependant que le fait d'être affilié sur ce coup à Disney lui a imposé quelques carcans. Car oui, j'ai la désagréable sensation que ce film est avant tout destiné aux plus jeunes.
Je finirai finalement sur le fait que ce film n'a aucune surprise (encore moins qu'Avatar Oo), et que la fin nous est même racontée avant le premier quart d'heure (une première, il fallait oser, tiens !). Et merci pour la morale de fin, où l'on utilise le caractère indomptable et plutôt fou d'Alice afin de ...afin de... afin de faire fructifier des investissements ! Rah, ils auraient pu trouver mieux sur ce coup !

Bon, je laisse à ce film un 11, 5 /20 en essayant d'être objectif. Si on rajoute ma déception, moi qui attendais un autre superbe Burton, je ne mets pas plus de 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TarantinoPhoenix
Admin
avatar

Messages : 624
Date d'inscription : 07/12/2008
Age : 26

MessageSujet: Re: Alice In Wonderland   Ven 2 Avr - 16:47

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, j'ai été terriblement déçu par ce film.
Je suis un grand fan de l'ensemble des oeuvres de Tim Burton, et je m'attendais franchement à quelque chose d'assez grandiose dès que j'ai appris que le réalisateur au style qui n'appartient qu'à lui allait adapter ce conte culte et extraordinaire.
Premièrement, je ne comprends pas pourquoi il a gardé le titre original, c'est davantage un mix des deux contes de Lewis Caroll (Alice au...et De l'autre côté du Miroir).
De plus, l'affiche du film (du moins celle que j'ai le plus vue) représente le Chapelier Fou (Johnny Depp) alors que comme le titre l'indique, c'est l'histoire de Alice.
Surtout que le Chapelier est relégué au rang de personnage secondaire au final...
Les décors certes sont splendides, mais les effets spéciaux sont très moyens (c'est sur on devient exigeants et il ne faut pas oublier le travail qu'il y a derrière, mais étant donnés le budget et les technologies qui ne cessent de se développer, je m'attendais à mieux qu'à des personnages tout droit sortis d'un jeu vidéo...).
Quant au scénario, effectivement, il est navrant, rien de plus à rajouter, vous avez déjà bien développé là dessus.
L'histoire en général, et surtout la fin sont ridicules.
En ce qui concerne les acteurs, on peut dire qu'ils sauvent la mise, surtout Helena Bonham Carter qui est géniale dans son rôle.
La jeune actrice australienne qui joue Alice ne m'a pas convaincu du tout, j'ai trouvé son visage et ses expressions trop ternes, trop plates.
En résumé, une énorme déception, je pense que ce sera la plus grosse déception de l'année en ce qui me concerne, je n'ai pas du tout aimé.
Je n'ai pas vu un film de Tim Burton, j'ai vu une nouvelle superproduction Disney très décevante, ne s'adressant qu' un public ... âgé de moins de 12 ans(oui on est naïfs à cet âge là on doit encore trouver ça génial et encore...)
Gros coup de gueule donc, moi qui, pourtant, je le répète, est un grand admirateur de Mr Burton.

2 étoiles sur 5 *****
9/20

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spielberg-Williams
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 27
Localisation : Antony (92)

MessageSujet: Re: Alice In Wonderland   Ven 2 Avr - 20:02

Note rabaissée de 12 à 11 pour ma part.
1 point de plus que la moyenne pour l'inventivité visuelle.

Certes, l'énorme attente qui planait autour du projet ne fait qu'accentuer la déception... Mais de façon objective, je crois vraiment qu'on peut parler d'un film très moyen...
Pour ma part, j'ai toujours admiré Burton pour son univers particulier et surtout, son imaginaire débordant. Pas pour ses talents de réalisateur, en fait.
Ce film confirme mon opinion à vrai dire, aussi paradoxal que cela puisse paraitre... "Alice" est, au niveau de l'imagination visuelle sollicitée, assez réussie.
J'ajoute que j'avais déjà été déçu par "La planète des singes", "Sleepy Hollow", "Edward aux mains d'argent"... (notamment côté scénario).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemania.forum-actif.net
TarantinoPhoenix
Admin
avatar

Messages : 624
Date d'inscription : 07/12/2008
Age : 26

MessageSujet: Re: Alice In Wonderland   Sam 3 Avr - 13:24

Moi le seul autre qui m'ait effectivement déçu est "La Planète des Singes", tout le reste je suis fan, mais c'est sûr que niveau scénar c'est jamais super...
Sauf que pour Alice, il n'y a pas que le scénario qui ne va pas, justement...

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alice In Wonderland   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alice In Wonderland
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [WINX CLUB] -La reine 2 coeur (Alice in Wonderland) p11 21/7
» Alice in Wonderland (2010)
» johnny depp, Alice in wonderland.
» Alice in Wonderland
» Alice in Wonderland : le roman de Lewis Carroll.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cinémania - le cinéma dans tous ses états :: AUTRES FILMS :: SF/ Fantastique-
Sauter vers: