Cinémania - le cinéma dans tous ses états

Forum sur le cinéma et son univers.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le scaphandre et le papillon.

Aller en bas 
AuteurMessage
Spielberg-Williams
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 27
Localisation : Antony (92)

MessageSujet: Le scaphandre et le papillon.   Sam 19 Juil - 13:58



Un film de Julian Schnabel.
Avec: Mathieu Amalric, Emmanuelle Seigner,Marie-Josée Croze, Anne Consigny, Patrick Chesnais, Jean-Pierre Cassel, Marina Hands...
Scénario: Ronald Harwood. D'après le roman de Jean-Dominique Bauby: Le Scaphandre et le papillon.
France - Etats-Unis.
Durée: 1H52.
SORTI LE 23 MAI 2007.


Prix de la meilleure mise en scène décerné à J.Schnabel au Festival de Cannes 2007.
Prix du meilleur film en langue étrangère et Prix du meilleur réalisateur pour J.Schnabel aux Golden Globes 2008.
*

Note attribuée: 15/20.
4 étoiles sur 5: ****

SYNOPSIS: Le 8 décembre 1995, un accident vasculaire brutal a plongé Jean-Dominique Bauby, journaliste et père de deux enfants, dans un coma profond. Quand il en sortit, toutes ses fonctions motrices étaient détériorées. Atteint de ce que la médecine appelle le "locked-in syndrome", il ne pouvait plus bouger, parler ni même respirer sans assistance.
Dans ce corps inerte, seul un oeil bouge. Cet oeil, devient son lien avec le monde, avec les autres, avec la vie. Il cligne une fois pour dire "oui", deux fois pour dire "non". Avec son oeil, il arrête l'attention de son visiteur sur les lettres de l'alphabet qu'on lui dicte et forme des mots, des phrases, des pages entières...
Avec son oeil, il écrit ce livre, Le Scaphandre et le papillon, dont chaque matin pendant des semaines, il a mémorisé les phrases avant de les dicter...
(texte Allociné).

BANDE ANNONCE:



Une image floue. Un balayage de caméra. Une voix-off déboussolée. Des regards qui se penchent sur l'écran. La réalité qui transparait enfin: NOUS sommes Jean-Dominique Bauby. C'est ainsi que débute le film de Julian Schnabel, en immergeant totalement le spectateur dans la peau du personnage. Si le procédé est abandonné de temps à autre, il constitue l'angle de vue principal du film. Voir à travers l'oeil de quelqu'un d'autre... Un pari risqué pour le réalisateur qui propose une mise en scène ambigüe à laquelle on n'accrochera... ou pas. Ce film est en tout cas une réussite, dans la forme mais aussi dans le fond. Le sujet est grave mais l'humour n'en est pas pour autant absent. Mathieu Amalric campe un personnage fort, au regard sur le monde à la fois cynique et poétique. Les nombreux flash-back servent plutôt bien le propos. Julian Schnabel a réussi à éviter de tomber dans le pathétique, tout en nous proposant des moments riches en émotion servis par des interprètes remarquables. Curieux, inhabituel, à l'encontre de tout ce que l'on peut s'attendre... mais bousculer les codes fait aussi partie du cinéma! Un film plein d'inventivité, jusque dans la bande-son très rock.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemania.forum-actif.net
Ace

avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Fait marcher ton imagination!;)

MessageSujet: Re: Le scaphandre et le papillon.   Sam 19 Juil - 22:13

Je ne sais que dire de ce film à part qu'il est magnifique et très triste!!à voir! je le conseille!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le scaphandre et le papillon.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean-Dominique Bauby – Le scaphandre et le papillon
» sos noeud papillon
» un papillon pour Sjoelie
» Henry Charrière - Papillon
» Drôle de papillon dans mes fleurs, "oiseau-mouche" (Colibri) à Montpellier?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cinémania - le cinéma dans tous ses états :: AUTRES FILMS :: Drame-
Sauter vers: