Cinémania - le cinéma dans tous ses états

Forum sur le cinéma et son univers.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 China Girl

Aller en bas 
AuteurMessage
Dandy Kaine

avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 30
Localisation : Ploemel

MessageSujet: China Girl   Jeu 7 Jan - 0:41

China Girl




Réaliser par Abel Ferrara
Scénario de Nicholas St.John
Directeur de la photographie : Bojan Bazelli
Musique de Joe Delia
Montage de Anthony Redman

Acteurs :

James Russo, David Caruso, Sari Chang et Richard Panebianco

Synopsis :

Roméo et Juliette transposé à New York de nos jours, les héros : Tony, dix-sept ans, frère d'un chef de bande de Little Italy, et Tyan, dont le frère travaille pour le caïd de Chinatown. Pour conserver leur amour, Tony et Tyan vont tenter de réconcilier les deux familles au péril de leur vie.

Mon Avis :
Abel Ferrara scrupte la vie a travers les yeux de certains personnages et surtout l’évolution des Chinois et des Italiens, leurs regards nous offrent le portrait de ce qui arrivera, comme on dit (le calme avant la tempête)).
Juste après, le mélange des couleurs est montrée, deux facettes : belle ville de New- York puis la sombre. Dans un certains racisme, Abel Ferrara démontre plusieurs inconscience, les Chinois racistes envers les Italien set inversement ainsi que le jeune qui se risque dans le quartier chinois mais en même temps avec souffle un vent de liberté. Pas le niveau de réalisation d’un Bad Lieutenant mais déjà d’une qualité brute.
Ca change de voir David Caruso autre que dans le rôle d’ Horacio Caine. Décomplexé, il sert un rôle d’une bonne interprétation. Etonnant même. De toute façon jouer pour Abel Ferrara c’est jouer un grand rôle. Le topo du film est dit dans un dialogue : LA fille – Je veux sortir et vivre comme tout le monde. Le frère : - C’est impossible tu es chinoise. Racisme, haine, préjugé, guerre des gangs / pays et amour tel sont les significations de ce China Girl, l’histoire d’amour est touchante et loin des fresques Hollywoodiennes. Abel Ferrara est aussi doué dans les scènes violentes que celles d’amour.
Bizarrement j’ai noté que dans certaines scènes David Caruso débitent des dialogues et a la voix qui ressemble a celle de Quentin Tarantino, assez drôle dans un certain sens, enfin bref !
Ceci est un vrai drame social, outre la violence des gangs, le plus dure c’est que les bandes de jeunes ont grandi en étant pourris par des préjugés dit par des gens qui ne savent pas respectés leurs discours. Le message est en tout cas bien traduit par le réalisateur. Jamais ça ira en s’arrangeant , la vierge qui se brise est le point de lancement. La bise de Ferrara a son genre le plus noir avec en entracte avec une si tendre mélodie douce qui donne un certains charme. La réalisation de la fin est vertigineuse, douce, tendre, émouvante et dure a la fois. Un Roméo et Juliette le plus beau qui soit et le scénario est d’une qualité exemplaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
China Girl
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cinémania - le cinéma dans tous ses états :: AUTRES FILMS :: Drame-
Sauter vers: