Cinémania - le cinéma dans tous ses états
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Cinémania - le cinéma dans tous ses états

Forum sur le cinéma et son univers.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -60%
Baskets Nike Air Max 2090
Voir le deal
60 €

 

 Nuit et Brouillard

Aller en bas 
AuteurMessage
Spielberg-Williams
Admin
Spielberg-Williams

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 30
Localisation : Antony (92)

Nuit et Brouillard Empty
MessageSujet: Nuit et Brouillard   Nuit et Brouillard Icon_minitimeSam 14 Mar - 20:26

Nuit et Brouillard Affich10

Un film d'Alain Resnais.
Avec la voix de Michel Bouquet.
Scénario: Jean Cayrol.
Musique: Hanns Eisler.
Producteurs: Anatole Dauman - Samy Halfon - Philippe Lifchitz.
Production: Cocinor, CosmoFilms, ArqosFilms.
Genre: Documentaire/Historique.
Origine: France.
Durée: 32 min.
SORTI EN 1955


1955 : Alain Resnais, à la demande du comité d'histoire de la Seconde Guerre mondiale, se rend sur les lieux où des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants ont perdu la vie. Il s'agit d'Orianenbourg, Auschwitz, Dachau, Ravensbruck, Belsen, Neuengamme, Struthof. Avec Jean Cayrol et l'aide de documents d'archives, il retrace le lent calvaire des déportés.


Anecdotes: (Source: Allociné)

- Le documentaire d'Alain Resnais tire son nom de la mythologie allemande, revisitée par Wagner : le personnage d'Alberich pouvait en coiffant son casque magique se transformer en colone de fumée tandis qu'il chante "Nuit et brouillard, je disparais". Les nazis reprendront cette expression afin de baptiser le programme visant à regrouper et faire disparaître les populations juives sans laisser de trace ("Nacht und Nebel")

- Le documentaire d'Alain Resnais a reçu en 1956 le prix Jean Vigo, qui récompense traditionnellement l'innovation et la créativité de jeunes réalisateurs.

- Nuit et brouillard fut interdit au Festival de Cannes en 1955 sous le prétexte de la réconciliation franco-allemande. Alain Resnais eut même affaire à la censure nationale parce que l'on apercevait dans le documentaire des uniformes français parmi les agents de la déportation. Il fut en effet demandé à Resnais de masquer la casquette d'un policier français, attestant de la complicité de la police dans les rafles.
(notes de SW: Alors même que Cannes a été créé en réaction à la Mostra de Venise, festival jugé fasciste!)

- Pour Nuit et brouillard, Alain Resnais a visionné 50 000 mètres de films, dont il a systématiquement éliminé tous les éléments macabres et d'horreur. Son but était, selon lui, de ne pas provoquer la haine mais de montrer l'indignation.

- Alain Resnais a souhaité que la musique accompagnant les images difficiles de Nuit et brouillard soit légère : "(...) plus l'image est violente plus la musique est légère. Eisler voulait montrer que l'optimisme et l'espérance de l'homme existaient toujours en arrière-plan".

- Le documentaire Nuit et brouillard fut interdit d'exploitation en Suisse, en raison de la neutralité du pays vis-à-vis des évènements décrits. (!!!!!!!!!!!! Mad )



Je ne note pas ce film volontairement... Il mérite sûrement 20 mais là n'est pas la question.
Un documentaire poignant, souvent si bouleversant qu'on en reste muet d'horreur. Une sorte de témoignage de cette réalité (quoi qu'en disent messieurs Williamson, LePen ou autres).
Indispensable.
Revenir en haut Aller en bas
https://cinemania.forum-actif.net
 
Nuit et Brouillard
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NN...Nacht und Nebel... Nuit et Brouillard
» Nuit et Brouillard - Jean Ferrat
» Dans la nuit et le brouillard
» Atomium de nuit dans le brouillard
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cinémania - le cinéma dans tous ses états :: AUTRES FILMS :: Autres genres-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser