Cinémania - le cinéma dans tous ses états

Forum sur le cinéma et son univers.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Peter Pan

Aller en bas 
AuteurMessage
Spielberg-Williams
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 27
Localisation : Antony (92)

MessageSujet: Peter Pan   Dim 12 Déc - 18:51



Un film de Clyde Geronimi, Wilfred Jackson et Hamilton Luske.
Avec les voix VO de Bobby Driscoll (Peter), Kathryn Beaumont (Wendy), Hans Conried (Crochet/George Darling), Bill Thompson (Mouche), Paul Collins (John), Tommy Luske (Michael)...
Avec les voix VF 1953 de Claude Dupuy (Peter), Marie-Claire Marty (Wendy), Jean-Henri Chambois (Crochet)...
Avec les voix VF 1994 de Hervé Rey (Peter), Séverine Morisot (Wendy voix parlée), Bénédicte Lecroard (Wendy voix chantée), Jean-Henri Chambois (Crochet/George Darling), Teddy Bilis (Mouche), Charles Pestel (John), Pauline Bandelier (Michael)...
Scénario: Milt Banta, Bill Cottrell, Winston Hibler, Bill Peet, Erdman Penner, Joe Rinaldi, Ted Sears et Ralph Wright.
D'après l'oeuvre de J. M. Barrie.
Musique: Oliver Wallace.
Chansons de Sammy Fain et Sammy Cahn (The Elegant Captain Hook, The Second Star to the Right, What Made the Red Man Red, You Can Fly!, Your Mother and Mine), Erdman Penner et Oliver Wallace (A Pirate's Life), Oliver Wallace, Ted Sears et Winston Hibler (The March of the Lost Boys), Frank Churchill et Jack Lawrence (Never Smile at a Crocodile).
Production: WALT DISNEY PICTURES.
Distribution: RKO Pictures.
Origine: EU.
Durée: 1H16.
Genre: Animation.
SORTI LE 5 FEVRIER 1953 (EU) et LE 18 DECEMBRE 1953 (FR).


SYNOPSIS:

Alors que la jeune Wendy Darling passe sa dernière nuit dans la chambre de ses deux petits frères avant de "grandir" et d'avoir sa propre chambre, elle reçoit la visite du facétieux Peter Pan, accompagné de la fée Clochette. Il suffira de quelques pensées heureuses et d'un peu de poudre de fée pour que toute l'équipe s'envole au Pays imaginaire... Mais sur place, le vil Capitaine Crochet cherche à se venger de Peter...

BANDE ANNONCE (DVD):


Disney poursuit avec ce classique intemporel l'adaptation à tout-va des grands contes européens. Si deux ans auparavant, l'oncle Walt avait déjà adapté l'oeuvre brittannique de Lewis Caroll, "Alice au pays des merveilles", le revoilà en 1953 avec l'adaptation d'un autre classique de la littérature anglaise, "Peter Pan" de James Mattew Barrie, à l'origine une pièce de théâtre qui fut ensuite novélisée par son auteur. Mythe d'une richesse incroyable, Peter Pan est bien plus qu'un simple conte. A vrai dire, c'est quasimment un traité de philosophie si on l'analyse réellement. Si Régis Loisel, à travers sa superbe série de bandes dessinées éponymes, a cherché à en creuser un peu la substance, le 7e art a pour sa part essentiellement consacré le mythe à travers de grands divertissements fantastiques et populaires, comme le film de Disney mais aussi via le "Hook" de Spielberg en 1991 ou plus récemment, le "Peter Pan" un brin trop kitsch de P.J Hogan.

Dans son adaptation animée, Walt Disney a pour ainsi dire réduit l'oeuvre de Barrie à sa plus simple expression: un conte pour enfant. Si le studio avait réussi à retranscrire partiellement dans "Alice" tout l'absurde de Caroll, il occulte ici bon nombre de thèmes développés par Barrie et notamment tout le côté sombre de son oeuvre (même si dans une première version, le film de Disney s'annonçait comme beaucoup plus obscur qu'il ne l'est au final).
Mais ne soyons pas trop dur: tout en proposant un film ciblé jeune public, Disney a réussi à glisser ici ou là quelques références à ces thèmes qui sont à l'origine du syndrome Peter Pan et de toute l'analyse psychologique et philosophique qui a suivi cette oeuvre.

Le film de Disney est culte à plus d'un titre, notamment pour avoir contribué à imposer encore davantage dans la culture populaire cette image de Peter Pan. Chaque mythe a besoin d'être illustré pour perdurer et il faut l'avouer, Disney a réussi à retranscrire la magie du personnage avec brio. L'animation est riche en couleurs, du Londres nocturne au pays imaginaire et ses lieux empreints de magie: le lagon des sirènes, le rocher au crâne, le bâteau de Crochet, l'arbre du pendu, le camp indien...
La technique incroyable des animateurs Disney démontre toute sa force, notamment via des séquences d'une drôlerie quasi cartoonesque (Crochet face au crocodile...) ou à travers des décors réellement magiques (l'atterissage de Peter sur les aiguilles de Big Ben est inoubliable).
Les musiques, bien que laissant une place un peu trop importante aux choeurs, accompagnent assez idéalement les images avec des refrains qui restent en tête.
Un dessin animé assez drôle, bénéficiant d'une animation merveilleuse et d'une magie qui opère un véritable retour nostalgique en enfance pour les plus grands.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemania.forum-actif.net
 
Peter Pan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cinémania - le cinéma dans tous ses états :: AUTRES FILMS :: Animation-
Sauter vers: